Sphinx Resources

Projet Chemin Troïlus

Le projet Chemin Troïlus comprend 59 claims qui occupent une superficie d’environ 32,1 km2 et est sur le territoire Eeyou Istchee Baie-James au Québec. Au terme d’une entente avec Les Ressources Tectonic Inc. (« Tectonic »). Sphinx a acquis le projet, pour une contrepartie qui se compose d’un paiement de 35 000 $, l’émission de 1 000 000 actions ordinaires et l’octroi d’un revenu net de fonderie de 2% (« NSR »). Sphinx a le droit de racheter 1,5% du NSR pour 2 000 000 $.

 

Le projet est situé à 110 km au nord-nord-est de la ville de Chibougamau avec un bon accès routier (voir la figure ci-dessous). Le projet est localisé à l’extrémité sud-ouest d’un corridor or-cuivre orienté vers le nord-est à la limite nord de la ceinture de roches vertes Frotet-Troïlus. Ce corridor comprend la Mine Troïlus (25 km au nord-est du projet) qui a été exploité par Inmet Mining Corporation (« Inmet ») de 1997 à 2010 et a produit plus de 2 millions d’onces d’or et 70 000 tonnes de cuivre. De plus une estimation des ressources minérales indiquées de 44 millions de tonnes contenant 1,8 million d’onces d’or à une teneur de 1,27 g / t et 53 000 tonnes de cuivre titrant 0,12%, a été divulguée par Sulliden Mining Capital Inc. (voir communiqué de presse de Sulliden du 25 mai 2016). Entre la Mine Troïlus et le secteur du Projet, Muscocho Explorations Ltd. (« Muscocho ») a rapporté en 1987 de la minéralisation dans des tranchées et des forages. Les faits saillants comprennent un forage qui a retourné 2,26 g / t Au sur 5,40 mètres.

 

Un levé héliporté magnétique et radiométrique réalisé par Soquem Inc. et Inmet en 2000 (Sigeom GM 59797) visait à découvrir des gîtes similaires à la Mine Troïlus. Un premier bloc minéralisé a été découvert sur le prolongement sud-ouest d’un corridor aurifère entre le gîte de Troïlus et l’indice de Muscocho. Les travaux de prospection effectués par Tectonic ont identifié 13 blocs minéralisés supplémentaires dans une zone de 220 m par 45 m orientée vers le nord-est dans le corridor. L’analyse des blocs erratiques, anomaux en or, a révélé des valeurs jusqu’à 1,57 g/t Au. Les blocs sont anguleux, uniformément minéralisés, et la plupart des blocs ont une taille supérieure à un mètre de diamètre. Ils contiennent de 1 à 5% de pyrite, de 2 à 5% séricite et des traces de magnétite. Il y a aussi 1 à 2% grenat indiquant le haut grade de métamorphisme de la roche.

Chemin_troilus

Les travaux réalisés en 2016 ont révélé la présence d’un nombre anormale de particules d’or, morphologiquement intactes, dans des échantillons de till prélevés à la tête de la traînée de blocs erratiques aurifères. Les résultats obtenus suggèrent une source commune proximale dans un secteur de 1,2 par 1,0 km en amont glaciaire de la tête de la traînée de blocs. En 2017, une campagne de forages a été conçue pour tenter de découvrir une source des blocs minéralisés dans le substrat rocheux dans un secteur du projet caractérisé par des réponses de polarisation provoquée d’intensité faible à moyenne et des anomalies magnétiques coïncidentes et fortes. Les résultats de forage comprennent 2,5 g/t sur 0,9 m dans le sondage CT-17-06.

Le secteur du projet où se trouve la trainée de blocs minéralisée n’a pas d’affleurement et est recouvert par une couche uniforme de till variant en épaisseur de 6 à 10 mètres. Aucun travail antérieur n’a été réalisé dans ce secteur précis. Les roches intersectées étaient des roches métasédimentaires archéennes, des roches métavolcaniques, des roches granitoïdes et des brèches. La valeur aurifère interceptée par le sondage

CT-17-06 était dans une brèche. Les blocs minéralisés, cependant, n’ont pas été expliqués par ce programme de forage préliminaire et leur source dans le socle rocheux demeure une priorité pour l’exploration future. En combinaison avec le forage, les résultats des tills décrits ci-dessous confirment la prospectivité du secteur. Des travaux complémentaires seront nécessaires pour découvrir la provenance des blocs.

 

Levé de till

Les deux principaux objectifs du programme d’échantillonnage de till étaient d’identifier les sources proximales d’anomalies en or décelées dans le recouvrement en 2016 et de découvrir d’autres zones aurifères sur le projet. Un total de 53 échantillons de till ont été prélevés pour couvrir l’ensemble du secteur du projet. Des échantillons de till d’environ 20 kg ont été prélevés à une profondeur moyenne d’environ 1,2 mètre. Un total de 33 échantillons de till contiennent un ou plusieurs grains d’or et l’échantillon 79012 contient plus de 1 000 grains. Ce dernier échantillon fait partie d’un corridor orienté sud-ouest-nord-est, dans la direction d’écoulement glaciaire de 3 km de longueur défini par des échantillons de till contenant plus de 40 grains d’or. Au sein de ce corridor, un échantillon choisi de substrat rocheux a révélé une teneur de 5,6 g/t Au. Trois échantillons de till adjacents sur une même ligne d’échantillonnage normale à la direction d’écoulement glaciaire et contenant entre 40 et 100 particules d’or, constitue une nouvelle cible d’exploration sur le projet.

 

Sphinx est présentement à la recherche d’un partenaire pour continuer à faire avancer le projet.