Sphinx Resources

Projet Calumet-Nord

Le projet Calumet- Nord (le « Projet ») à haut potentiel en or, argent et cuivre dans la ceinture volcanique protérozoïque de l’Île-du-Grand-Calumet (MRC de Pontiac, Québec).  Le Projet est constitué de 42 claims (24,5 km2) et est immédiatement adjacent au nord et à l’est (figure ci-dessous) de l’ancienne mine New  Calumet qui a produit de 1944 à 1968 3,8  millions de tonnes de minerai à une teneur de 5,8% Zn, 1,6% Pb, 65 g/t Ag et 0,4 g/t Au (réf. 1).  À la suite de la cessation en 1971 aux États-Unis de la fixation à 35$ US du cours de l’once d’or, les intersections aurifères de cette ancienne mine ont suscité un vif regain d’intérêt. C’est dans cette foulée que Lacana Mining Corp. a recoupé 17 m titrant 5,4 g/t Au dans la zone Migmatite sous- jacente de 15 m au gisement exploité (réf. 2, p.  iv).

La convention d’option visant le Projet a été signée avec son propriétaire, Ressources Tranchemontagne ltée, et prévoit que l’option pourra être levée par Sphinx en contrepartie du paiement d’un montant global de 200 000 $ payable en deux versements, soit 100 000 $ à la signature de la convention d’option et 100 000 $ au 20 juin 2020, et de l’octroi d’une redevance de 1 % sur le revenu net de fonderie, rachetable par la Société en tout temps en échange d’un paiement de 1 000 000 $ en argent.

Plusieurs indices d’or, d’argent, de cuivre, de plomb et de zinc sont déjà connus dans les roches volcaniques du Projet (figure ci-dessous).  Ils en confirment le fort potentiel.  Ainsi un échantillon choisi de l’indice Cordierite, situé à 4 km au Nord-Est de l’ancienne mine New  Calumet, a donné 1 g/t Au, 65 g/t Ag, 0,38 % Pb, 0,19 % Zn et 0,09 % Cu (réf  3,  p.  13).  Par ailleurs, un échantillon choisi prélevé dans une excavation carrée de 5 m x 5 m du début du 20e  siècle découverte sous un pin plus que centenaire (cf. Lasalle, figure ci-dessous) a donné 0,75 g/t Au, 54 g/t Ag, 5,22 % Zn, 4,5% Pb (réf. 3, p.  13).  L’altération associée à cette minéralisation (cf. photo ci-dessous) est identique à celle du minerai de la New  Calumet.  Enfin, en 2018, Tranchemontagne a mis au jour cette excavation (cf.  Shea, figure ci-dessous).  L’analyse d’un échantillon choisi d’un bloc de taille métrique extrait a révélé des teneurs de 1,27 g/t Au et 3,84  %  Cu.  Les échantillons choisis et les photographies référencées correspondent à des intervalles et à des échantillons sélectionnés et ne sont pas nécessairement représentatifs de la minéralisation présente sur le Projet.

La roche hôte est une ‘dalmatianite’ à sillimanite, feldspath potassique et muscovite (cf. photo ci-dessous).  Cette roche d’altération volcanogène est en tout point semblable au SHMU (‘sillimanite-muscovite schist’) proximal a l’important gisement d’argent Cannington exploité par la compagnie South32 Limited en Australie (ressources minérales de 35 millions de tonnes titrant 498 g/t Ag, 11,1 % Pb et 4,1 % Zn selon l’information publiée par BHP Billiton en 2004).

En 2016, SOQUEM a effectué un relevé électromagnétique et magnétique aéroporté sur le Projet.  Ce relevé, le premier à être réalisé sur le Projet, a révélé de nombreuses anomalies, entre autres au voisinage des gîtes Cordiérite, Lasalle et Shea (figure ci-dessous).  Ces  cibles n’ont jamais été explorées.  Hormis aux voisinages d’une ancienne mine de nickel (Cowan, figure ci-dessous) il n’y a que six (6) forages historiques qui aient été implantés sur le Projet.

Références

1- Rapport annuel 1968 de New Calumet Mines Ltd.

2- Bishop, C. and Villeneuve, D., 1987.  Report on the New Calumet mine gold property, Grand Calumet Township, Southwestern Quebec. Lacana Mining Corp., 77 pages, rapport statutaire GM 44397 déposé au M.E.R.N.Q.

3- Bishop, C. and Gamble, D., 1991.  Report on geological prospecting and geophysical magnetic and VLF-EM surveys on the Bérard property, rapport statutaire GM  50750 déposé au M.E.R.N.Q.